Cryolipolyse : est-ce efficace pour perdre du poids ?

Cryolipolyse

Publié le : 26 avril 20226 mins de lecture

La cryolipolyse est le traitement cosmétique utilisé afin de détruire des cellules graisseuses grâce au froid. Notamment efficace contre la cellulite, ladite cryolipolyse, indolore et rapide, est une alternative à une liposuccion. Idéal pour les hanches, les poignées d’amour, le ventre.

Cryolipolyse : c’est quoi exactement ?

La cryolipolyse ou body contouring élimine des cellules graisseuses localisées pour redessiner la silhouette. À l’institut, des machines exploitent une basse température contrôlée en moyenne de +5 °C jusqu’à -5 °C. Par exemple, un médecin peut descendre jusqu’à -10 °C. En général, des premières conséquences apparaissent après environ trois semaines. La cryolipolyse a été développée à la fin du 19e siècle par les recherches des médecins en chef du département de dermatologie. Cette méthode sans anesthésie, sans piqûres et sans gestes invasifs est apparue en 2000. Elle a été pratiquée par les instituts d’amincissement et de beauté, avec succès. Un centre réputé pour ce genre d’opération se situe à Dorado Hills. L’action du froid sur une partie de corps à soigner, peut résorber en douceur, de façon progressive, puis sans altérer des autres structures d’une peau, une épaisseur visible de bourrelet graisseux. La cryolipolyse s’est installée comme l’alternative médicale à une liposuccion, puis, a pris prépondérante dans des pratiques d’une médecine esthétique. Pour trouver une solution made in France, rendez-vous sur Contour Paris.

Comment fonctionne la cryolipolyse ?

La cryolipolyse utilise les effets du froid sur les cellules graisseuses afin de les éliminer définitivement et naturellement. Les cellules graisseuses s’autodétruisent quand elles sont exposées au froid. Les cellules graisseuses sont ensuite transférées par les zones de stockage telles que les hanches, les cuisses et le ventre vers le système lymphatique. Alors, le système immunitaire fait ce qu’il peut pour les éliminer. Par rapport à la liposuccion, la cryolipolyse est moins invasive et peut faire fondre environ 20 % de la graisse corporelle par traitement. Dès la première séance, les résultats ne sont pas visibles. Une réexposition au froid est souvent nécessaire. La cryolipolyse est un traitement amaigrissant qui nécessite de nombreuses séances. Cette dernière n’est pas une intervention chirurgicale, elle n’a pas besoin d’anesthésie et d’incision. Pourtant, elle doit être faite par une spécialiste en institut d’amaigrissement. Le premier bilan est établi pour analyser la forme d’une zone qui est à traiter, la profondeur d’une accumulation de graisse et la qualité d’une peau. Alors, cette étape est essentielle afin de déterminer avec précision un emplacement à traiter. En début de la séance, le spécialiste applique la lingette protectrice imbibée d’antigel sur une zone à traiter. C’est un film protecteur pour éviter d’éventuelles brûlures. Ensuite, la cryode d’aspiration, réglée à 0°C minimum, est placée sur cette zone, puis refroidit petit à petit afin d’éliminer un bourrelet graisseux. Généralement, la première étape de cryolipolyse dure 45 minutes. Après la séance, un professionnel massera doucement la zone traitée pour éviter d’éventuelles douleurs et rougeurs. En conséquence, la circulation sanguine est plus facile à rétablir, en particulier le passage des cellules graisseuses à travers le système lymphatique est facilité.

L’efficacité de la cryolipolyse

La cryolipolyse fonctionne aussi bien pour les femmes que pour les hommes qui ont un poids stable et des modes de vie sains. Pourtant, cette méthode n’est pas une solution miracle pour la perte de poids. Il est nécessaire de bien rappeler que la cryolipolyse est une méthode de perte de poids éprouvée, cette technique n’est pas destinée à remplacer un régime. Malgré cela, ce système donne des excellents résultats si toutes les indications sont respectées. De toutes les techniques non-invasives qui sont disponibles sur le marché, il s’agit même de celle faisant le plus fondre des graisses. Pour des petits bourrelets, c’est une véritable alternative à une liposuccion. Suivant une étude menée par des médecins du centre du laser et de la peau qui est relative à la satisfaction, la tolérance, et à la sécurité des patients avec une cryolipolyse non-invasive, il est donc démontré que tout d’abord, les 89 % des sujets soignés ont bien toléré la cryolipolyse. Ils avaient une vision globalement positive d’une séance. Puis, à la fin du traitement, 73 % de personnes étaient satisfaites et 82 % la conseilleraient à un ami. Ensuite, les meilleures zones traitées qui ont donné les bons résultats sont les hanches et le ventre. Cependant, il faut garder à l’esprit que si la cryolipolyse réduit l’épaisseur de tissu adipeux en moyenne de 20 à 30 %, les résultats restent progressifs. Il faut 5 à 6 séances en moyenne pour être absolument satisfait. De plus, quelques individus ne sont pas de très bons candidats. Par exemple, les personnes qui font de la rétention d’eau ne voient pas d’effet bénéfique lors du traitement contre la cellulite parce que les effets d’une cryolipolyse seront également inefficaces sur des cellules de l’eau. 

Plan du site